Lyon vue sur fourviere

Visiter Lyon en 3 jours : notre itinéraire des meilleurs spots

Un tour dans la ville des lumières ça vous dit ? Une ville au charme fou on vous assure. Ses quatre quartiers historiques sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, et il y a de quoi, vous verrez, vous serez gâtés en termes d’histoire et d’architecture. Capitale française de la gastronomie, cette destination ravira aussi bien les fins gourmets que les gourmands.

Alors, à votre avis combien de jours sont nécessaires pour visiter la capitale des Gaules ? On pense que visiter Lyon en trois jours est idéal pour avoir un aperçu des meilleures choses à faire à Lyon tout en profitant tranquillement de la ville.

Comme on vous chouchoute, on vous a préparé avec soin un itinéraire pour visiter Lyon en 3 jours. C’est parti !

Jour 1 : sur les pas des gallo romains

Matin :

bellecour only lyon
La place Bellecour de Lyon

On vous suggère de commencer votre découverte de Lyon sur la presqu’ile, en partant de la place Bellecour, qui est la plus grande place de Lyon et la 5e de France ! Sur cette place vous pourrez rencontrer la statue de Louis XIV, celle du Petit Prince et de nombreuses autres sculptures. L’office du tourisme se trouve sur cette place au cas où vous avez besoin de plus de renseignements, ou d’une carte de la ville.

Le quartier de Fourvière :

Depuis cette place, marchez un peu, traversez la Saône en empruntant le pont Bonaparte. Vous pouvez emprunter le funiculaire pour vous rendre au plus haut point de vue de la ville, ou utiliser vos petites pattes. Ok, c’est mieux de s’économiser pour le premier jour : direction Saint-Just (ligne F1) et descendez à l’arrêt « Minimes-Théâtres Romains ». De rien. 😉

Le site archéologique de Fourvière :
Lyon Theatre antique
Le Grand Théatre Gallo-Romain de Lyon

Le grand théâtre gallo-romain est d’après nous le plus beau, on se croirait presque en Grèce ou à Rome. C’est aussi dans ce théâtre à l’acoustique idéale que se déroulent les nuits de Fourvière en été. Ce festival multidisciplinaire et international réunit à la fois danse, théâtre, musique, opéra, et cirque.

Dans la même zone se trouve le musée gallo-romain (ou musée Lugdunum) qu’on vous conseille de visiter pour en apprendre plus sur ces superbes vestiges.

Une fois arrivés au sommet, à la basilique, vous aurez une superbe vue sur toute la ville. Le must : si la vue est dégagée et que vous avez de la chance, vous pourrez peut être apercevoir le Mont Blanc !

basilique fourviere
La Basilique de Fourvière

La basilique de Fourvière : de style néo-byzantin, elle a été construite au XIXe siècle par l’architecte lyonnais Pierre Bossan. Vous serez sûrement impressionnés par sa taille immense, et l’intérieur est tout autant grandiose.

Horaires : Basilique et crypte : de 8h à 19h. Chapelle : de 7h à 19h. Esplanade : de 6h à 21h30

Après-midi :

Le quartier historique du Vieux Lyon :

Ce quartier de style Renaissance est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le Vieux Lyon comporte en lui-même 3 quartiers : Saint Jean (le quartier du clergé), Saint Georges (le quartier des artisans) et Saint Paul (le quartier bourgeois pendant Renaissance). Saint Jean est le quartier qui comporte le plus de monuments historiques et est donc aussi le plus visité.

La Cathédrale Saint-Jean de Lyon

Dans ce dernier quartier, ne manquez pas la cathédrale Saint Jean dans laquelle Henri IV a épousé Marie de Médicis. De style romane et gothique elle été construite entre le XIIe et le XVe siècle. Une vieille madame. À l’intérieur, vous apercevrez une superbe horloge astronomique. Vous trouverez sur une petite place la Maison des Avocats, qui est un joli bâtiment de style toscan très coloré. Dans le vieux Lyon se trouve aussi le musée de Guignol qui vous racontera l’histoire de la célèbre marionnette devenue un emblème de la ville.

guignol de lyon

Si vous avez encore le temps, vous pouvez aller au musée miniature et cinéma qui est vraiment intéressant si vous aimez voir l’envers du décor de vos films préférés avant l‘arrivée des trucages informatiques. A l’intérieur vous y trouverez des masques, des costumes et même la lettre de Harry Potter lui annonçant qu’il est accepté à Poudlard. Les décors en miniatures sont très bien réalisés et réalistes.

Comment visiter le vieux Lyon ? Perdez-vous, vagabondez en empruntant les fameuses traboules de Lyon qui relient les différentes rues. Les traboules c’est quoi exactement ? Encore faut-il les reconnaître : ce sont des passages dans les immeubles qui permettent de circuler d’une rue à l’autre. En passant par les traboules vous verrez de belles cours intérieures de style Renaissance. Quelques-unes sont privées, vous ne pourrez les voir qu’en réservant des visites guidées. Alors, n’hésitez pas à pousser des portes, vous aurez de belles surprises. 😉 Astuce : des plaques jaunes avec une tête de lion vous indiquent où se trouvent les traboules.

traboule la tour rose
La traboule de « la tour rose »

Les traboules les plus connues sont les suivantes :

– la Cour des Voraces (située place Colbert à la Croix Rousse)

– la Tour Rose (16 rue du Bœuf)

– la Longue Traboule : la plus longue traboule de lyon (54 de la rue Saint-Jean)

Jour 2 : balade au Central Park lyonnais et rencontre des Canuts

Matin :

Lyon parc de la tête d'or roseraie

Balade tranquille dans le nord-est de Lyon, au Parc de la Tête d’Or. Visitez les roseraies, le parc zoologique (en accès libre et gratuit), ou le jardin botanique, puis s’il fait beau, préparez-vous un petit pique-nique dans l’herbe avec de la bonne rosette lyonnaise dans vos sandwichs.

Après-midi :

quartier de la croix rousse
Le quartier de la Croix Rousse

LE QUARTIER DE LA CROIX ROUSSE:

En face de la Fourvière, montez dans le quartier de la Croix Rousse. C’était le quartier des travailleurs de la soie : les Canuts, qui ont marqué l’histoire lyonnaise. Visitez la Maison des Canuts qui était l’atelier des tisseurs de soie. On vous invite aussi à aller voir l’impressionnante fresque des Canuts, une trompe l’œil de 1200m² qui retrace l’histoire des habitants du quartier.  Si vous aimez les trompe l’œil, un autre tout aussi imposant se trouve en bas de la colline: c’est la fresque des lyonnais (précisément à l’angle du 49 Quai Saint-Vincent et du 2 rue de la Martinière). Mais avant de redescendre, montez jusqu’au sommet :  au Gros Caillou et admirez le panorama. (Pour info, le Gros Caillou est le plus vieux monument de la ville :  140 000 ans, respect.)

Jour 3 : dernier jour entre le Rhône et la Saône

Matin :

musee confluence
Le musée des Confluences

Le quartier des Confluences :

Situé au confluent de Saône et du Rhône, c’est le quartier contemporain et tout neuf de la capitale des Gaules. Cet ancien quartier industriel aujourd’hui un écoquartier design. Le musée des Confluences avec son architecture du futur, est un incontournable de Lyon. Ses expositions permanentes traitent d’histoire naturelle, d’anthropologie, des sociétés et des civilisations avec une scénographie originale.

Après-midi :

Le quartier de la presqu’ile :

fontaine bartholdi place des terreaux lyon
La Fontaine Bartholdi sur la place des Terreaux

Vous passerez par la place des Jacobins dans le périmètre UNESCO. Une autre belle place à voir à Lyon est la place des Terreaux sur laquelle se trouve la fontaine Bartholdi, qui été exposée à l’exposition universelle de Paris en 1889. Sur cette même place vous verrez le Musée des Beaux-Arts, logé dans le palais St Pierre, qui est un des plus grands musées d’art en Europe. Sinon, vous pouvez profiter de votre dernier jour pour faire du shopping, c’est aussi le bon quartier pour s’adonner à quelques emplettes.

Point food : les spécialités Lyonnaises à ne pas manquer

– Les pralines
– Le saucisson
– La cervelle de canut
– Les quenelles
– Le St Marcellin

qunelle de lyon
La vraie quenelle de Lyon
brioches aux pralines
La brioche aux pralines

Pour trouver toutes ces perles, deux choses à retenir : manger dans un bouchon lyonnais et faire un tour aux Halles de Lyon Paul Bocuse.

LA FÊTE DES LUMIÈRES

hotel de ville lyon fete des lumieres
L’hôtel de ville de Lyon paré pour la fête des lumières

L’événement immanquable du mois de décembre ! La fête des lumières 2018 du 6 au 9 décembre va vous plonger dans l’ambiance des fêtes de Noël, vous serez comme des enfants devant ces superbes illuminations, avec votre cornet de marrons grillés vous réchauffant les mains. Voici le programme 2018 de la fête des lumières via le lien.

Aussi, pensez à prendre la Lyon City Card qui inclut la gratuité de tous les musées, des transports en commun et pas mal d’autres avantages.

Pour vous déplacer à Lyon, si vous ne prenez pas la Lyon City Card vous pouvez aussi vous procurer des pass longue durée :

  • 24h à 5,80€
  • 48H à 11€
  • 72h à 15€

Sachant que le ticket à l’unité est à 1,90€ c’est normalement vite rentabilisé.

Et pour finir, voici la carte des meilleurs spots de Lyon, qui résume tout ce qu’on a cité :

Ça vous a donné envie ? Nous oui  !

Lyon se trouve À 2h en train de Paris, 1h40 de Marseille, 3h de Lille, et 4h30 de Nantes.  Vous n’avez pas d’excuse pour ne pas y aller au moins une fois !  On vous invite chaudement à aller voir sur Allons Bon Train s’il reste des billets de train pour Lyon en cotrainage, ou à créer un nouveau trajet. 🙂